Non classé

26 janvier 2018 – Venir, entendre, oser

Venir, entendre, oser
Pousser la porte ouverte
À la vue inexperte,
Sentir, attendre, oiser ;

S’offrir, s’éprendre, haler
Les tendres déchéances
Et les caps, et les anses,
Chérir, apprendre, houler ;

Mourir de retrouver
Une pièce déserte
Aux vitres découvertes,
Courir, se réprouver ;

Vomir et injurier
La peine et l’inconscience,
Au bout de la violence
Gémir, s’apitoyer ;

Bondir, s’estomaquer,
Croire encore à sa perte
Puis chavirer, inerte,
Rugir… ré-embarquer ;

S’ouvrir, s’effaroucher,
Redouter les absences,
Vouer toutes ses danses,
Sourire, se fâcher ;

Se défier, fuir, toiser,
Manier la langue verte,
Mais sans donner l’alerte
Se faire apprivoiser ;

Imboire, étreindre, humer,
Déposer ses croyances,
Se comprendre en silence,
Pouvoir enfin aimer.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s