Non classé

Vendredi 7 juillet 2017

Un jour de grand hasard
Le sens s’est envolé
Et un oiseau plus tard
Dans mon oreille
Il se cache aux regards ;
Puissé-je contempler
Son amble de renard
Mais sans pareille
Dix mille oiseaux plus tard !

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s