Actualités et politique, Autres

Un inventeur de l’esclavage

M. Untel (à la télévision ; l’homme est noir de peau) : Comment peut-on parler d’auto-culpabilisation lorsqu’il est question de la commémoration d’une tragédie ? Parce que l’esclavage, c’est une tragédie…

X (indignée) : Il dit ça, pourtant c’est eux, les premiers responsables !

Y : Quoi ? (interloquée, puis comprenant) … Tu t’entends parler ?

X : Mais oui, c’est les Noirs qui sont responsables !

Y (se maîtrisant) : Mais tu entends ce que tu dis ?!… Je ne t’écoute plus.

X (docte) : Ce sont eux qui ont inventé l’esclavage, hein !

Y (hors d’elle) : Je ne peux plus t’écouter, tais-toi, tais-toi !… Non, parle si tu veux, mais je ne t’écoute plus.

Y quitte la pièce, évitant sans doute de se voir reprocher pêle-mêle les vierges de fer, les autodafés, les chambres à gaz, le capitalisme, le communisme, les combats de gladiateurs, les sacrifices humains, le napalm, la corrida, les guerres de religion et la traite des Blanches, sans oublier le bandage du crâne et celui des pieds, le sabre, le suicide collectif, le sac de Nankin, les castes, la poudre à canon, l’infanticide, l’épuration ethnique, la consommation de poissons vifs, l’immolation des veuves et le papier-monnaie.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s