Actualités et politique, Santé et bien-être, Simplement, Voyages

9 novembre 2013

 

 

La vie en anartie
A goût amer sans une amande
Comment ces ans à moi barbares
Passent-il sous ma dent
Sans que se rétracte mon âme ?

Un rêve parfois – un rêve ! –
Revient suspendu
Aux rayons de joie, perdus
– Qu’un instant achève,
Liquides, au bord du
Regard – et s’élève – s’élève…

S’échoit, plumetant ;
Un silence sonore entame
L’absurde tunnel de ma vie :
Cruelles sarabandes
Résonnant dans le vide d’art !

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s