Voyages

26 août 2009

Parfum

-ci, parfum-là,

tendre parfum, amer,

Si brillant et si clair, parfum sombre en dedans,

Splendeur lisse, long parfum creux comme la mer

Enlaçant la nuque, parfum, plante tes dents.

Gracieux parfum, terrible,

ô Parfum, ô

parfait, Embrassant tout, parfum, envahisseur sommaire,

Généreux à foison, parfum au prompt méfait,

Tes floues promesses, parfum, ne sont que chimères.

Une odeur, un instant ; parfum, tu en peux quatre…

Tu bruis de flamboyance tue, parfum-hiver, Tu contes des arômes

à des peaux statuaires ; Parfum-jour-et-sommeil, puis

couleur-devant-l’âtre ; Parfum, peau d’âne et soie, du

soi rêvé faussaire ; Parfum : nid, fard, idole ;

perfide parfum… d’air.

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s