Autres, Voyages

6 février

Je laisse la parole à Rainer Maria Rilke, et aux voix qui lisent – j’ai enfin réussi à mater le lecteur Windows Media… et l’hébergeur qui ne reconnaît pas les « Ü » ni les « ß »:
Überfliessende Himmel
Überfliessende Himmel verschwendeter Sterne
prachten über der Kümmernis. Statt in die Kissen,
weine hinauf. Hier, an dem weinenden schon,
an dem endenden Antlitz,
um sich greifend, beginnt der hin-
reißende Weltraum. Wer unterbricht,
wenn du dort hin drängst,
die Strömung? Keiner. Es sei denn,
daß du plötzlich ringst mit der gewaltigen Richtung
jener Gestirne nach dir. Atme.
Atme das Dunkel der Erde und wieder
aufschau! Wieder. Leicht und gesichtlos
lehnt sich von oben Tiefe dir an. Das gelöste
nachtenthaltne Gesicht giebt dem deinigen Raum.
                                                                                                                 Rainer Maria Rilke, in Gedichte an die Nacht, 1913
Traduction (plus qu’approximative, j’en suis vraiment désolée, elle ne rend pas grand chose)
Des cieux débordant d’étoiles dilapidées
resplendissent au-dessus de l’affliction. Au lieu de les verser dans les oreillers,
fais couler tes larmes vers le haut. Ici, sur le visage qui déjà pleure,
sur le visage qui cesse,
commence, se propageant, l’espace
ravissant. Qui interrompra,
si tu le pousses là-bas,
le flot ? Personne. A moins
que tu luttes soudain contre la puissante marche
de ces constellations vers toi. Respire.
Respire l’obscurité de la Terre et à nouveau,
lève les yeux ! Encore. Légère et sans visage,
l’intensité vient du haut se pencher sur toi. Le visage
détendu, contenu dans la nuit, au tien offre l’espace.
Publicités
Par défaut

2 réflexions sur “6 février

  1. Pascalou dit :

    mais je trouve que ça rend des merveilles moi .. tu me diras je ne peux pas lire l\’original … donc pas de comparaison et ça le fait .. tu vois je ressurgis de nulle part et d\’ailleurs .. je pense à toi .. biz de Pascalou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s