Voyages

29 septembre 2008

Voici de la raison poindre l’affreux printemps
Et noirs sont les tilleuls, pourrie la promenade.
Publicités
Par défaut

2 réflexions sur “29 septembre 2008

  1. Michel dit :

    J\’aime pas ! J\’aime pas quand tu crois plus à l\’Arthur ! Les tilleuls sont toujours verts, comme les yeux de mes fantômes, comme les prés de nos Bretagnes, de mon Irlande, comme ton avenir auprès de l\’Homme que tu aimeras. Les tilleuls sont toujours verts parce que l\’écriture ne prend jamais les rides des vivants, et que tes amours solaires n\’auront cesse de te le rappeler, une langue dans ta bouche d\’un bonheur que tu trouveras asphyxiant.

  2. Benjamin dit :

    Un 29 septembre, la saint des Michel, les filles s\’embelissent d\’un automne pluvieux et morose…Un 29 septembre, dans mon coeur bat mes amours perdu pour une trois-quarts putain, une vraie blonde…Un 29 septembre, j\’ai eu 20 ans moi aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s