Non classé

22 janvier 00:33

 
Il vous lance dans le ventre, jusqu’au coin des yeux: un mot, juste un ; et vous croyiez alors y être devenus indifférents, être immunisés contre sa morsure, mais comment savoir ?… et puis les démons ne dorment jamais vraiment. Celui-là s’est réveillé, il s’est frayé un passage avec une facilité étonnante et le voici qui vous taquine, le répète en sourdine afin qu’il résonne sous le plus infime vos gestes, qu’il teinte et glace jusqu’à votre souffle – et vous vous mettez à douter – comme c’est douloureux ! Vous ne pourrez être sûrs avant longtemps, l’acide fait effet. Mais au fond vous savez ! qu’il fallait faire tomber de l’écorce, qu’il fallait que vous vous déterrâtes un tant soit peu, pour pouvoir apercevoir le soleil. Vous savez que pour construire une bâtisse qui soit solide, il faut bien prendre le temps de vérifier la verticalité de chaque mur, et que vous ne pouviez vous occuper de chaque côté en même temps. La brèche qui s’est ouverte et le démon qui en est remonté vous donneront l’occasion d’une mise à jour de vos fondations. Peut-être vous rendrez-vous compte qu’il y manquait quelque chose d’essentiel. Vous ne remettrez pas tout en cause, vous sachant novice. La douleur se rétractera devant la belle chaleur du soleil, et lui vous fournira la force de continuer votre œuvre. À chaque jour suffit sa peine, avez-vous lu – entendu ? – quelque part, ailleurs… Celle-ci mourra avant le jour, n’est-ce pas ? Puis qu’à défaut de l’avoir créé, vous êtes en train de le dompter. Vous prendrez le temps qu’il faudra. Il pourrait alors paraître que vous êtes capable de tellement mieux – ou que vous le seriez devenus.
 
Publicités
Par défaut

18 réflexions sur “22 janvier 00:33

  1. Ove dit :

    Hahaha. Non, je plaisantais, Sylvie; je ne l\’ai même pas ouvert… Même pas regardé, même pas approché… On résiste comme on peut.Je rêve ou c\’est du grand nain porte quoi?

  2. Sylvie... dit :

    chère linguiste&son Larousse,ben je suis contente. Sache que c\’est moins abscons que ça en a l\’air. J\’ai trouvé aussi un livre fort bien écrit et facile à lire sur le sujet: "le français dans tous les sens", d\’Henriette Walter.

  3. Ove dit :

    Super. Merci Sylvie; je vais pouvoir investir dans Le français dans tous les sens ( si c\’est un cours en français oO?), et toi, B, dans ton petit Lagerfeld personnel. J\’ai failli à écrire tous les deux commentaires, c\’était joli, non? Marron-gris-vert-marron-gris-vert-gris-marron-vert…

  4. Sylvie... dit :

    c\’est en français, n\’aie crainte… ça parle surtout de l\’histoire de la langue française (du coup j\’ai vraiment compris pourquoi on dit "quatre-vingts"; j\’en étais restée au truc "c\’est du gaulois" avec "c\’est une reprise des comptables du moyen-âge… mais ça n\’aidait pas plus)

  5. Ove dit :

    Première impression: c\’est lourd, vague – on ne sait pas encore comment ce sera sanctionné.B, Karl a dessiné la couverture du Larousse 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s