Voyages

25 janvier 2008

 
Pas de malle aux trésors
Mais un carton rempli
De mémoire et d’oubli
Et voici que j’en sors
 
Des reliques d’époque
Aujourd’hui révolue ;
Elle n’était pas voulue
Mais elle était baroque.
 
J’avais un peu grandi,
Arrêté de vieillir
Et appris à cueillir
Le fruit presqu’interdit
 
Ce fut un entre-temps,
Le temps d’un aperçu
Il reste des tissus,
Des boucles et pendants ;
 
Des éclats d’escarboucle
Accrochés à ma vie
Ne reste qu’un lavis,
Et le cercle se boucle.
 
Publicités
Par défaut

2 réflexions sur “25 janvier 2008

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s